Créer des personnages inoubliables : L’investigation.

seven somerset à la bibliotheque

VOTRE PREMIER COURT-METRAGE EN 5 SEMAINES

.

Précédemment sur ce blog, je vous ai proposé de revenir sur les concepts abordés par Linda Seger dans son ouvrage intitulé Créer des personnages inoubliables. La création de personnages représente en effet un des défis majeurs de l’écriture d’une bonne histoire.

Couverture créer des personnages inoubliables (Linda Seger)

Dans l’article précédent je vous parlais de la manière de construire un personnage de fiction. On a vu ensemble que cette construction s’apparente à la structure d’un iceberg.

Dans cet article, je vous propose donc une synthèse personnelle de ce que Linda Seger considère comme l’un des piliers de la création de personnages : l’investigation.

L’investigation… c’est quoi au juste ?

On a également vu que pour construire une identité à la fois riche et crédible aux personnages d’une histoire, il faut avant tout faire face à une première problématique : celle de la recherche d’informations pertinentes. Avant même de vous engager dans l’écriture d’un scénario, vous allez effectivement devoir récolter un certain nombre d’informations essentielles afin d’éviter de raconter n’importe nawak dans votre histoire ! 😀

La construction de l’identité des personnages, n’échappe évidemment pas à cette règle !

L’investigation est donc une phase de recherche, dont l’objectif principal est de réunir toutes les informations susceptibles de rendre vos personnages aussi crédibles et riches que possible. Selon Linda Seger, certains auteurs considèrent ce travail de recherche comme une phase ingrate, voir même comme une perte de temps.

C’est en fait exactement l’inverse ! ( sauf si vous voulez écrire un navet bien sûr ! 🙂 )

Une investigation réussie est synonyme d’un gain de temps énorme dans le processus d’écriture. Toujours selon Linda Seger, il est important de considérer la phase d’investigation comme une étape préliminaire essentielle. Il est très important de faire le maximum de recherches en amont. Sans quoi, vous prenez le risque de devoir vous arrêter en plein processus d’écriture, parce qu’il vous manque telle ou telle information. Vous serez alors contraint de laisser votre histoire et/ou la caractérisation de vos personnages de côté, pour vous replonger dans le processus d’investigation.

En clair, vous devez tout faire pour vous vacciner contre l’ignorance, avant même d’y être confronté !

des mains cache des yeux

Beaucoup d’auteurs considèrent également la phase d’investigation comme une aventure offrant l’opportunité d’élargir ses connaissances vers de nouveaux horizons. Perso, j’adhère complètement à ce point de vue. Pour ma part, il s’agit même de l’uns des aspects qui rendent le processus d’écriture d’une histoire réellement passionnant. Le défi consiste non seulement à susciter l’émotion, mais aussi à transmettre des idées nouvelles sur un ou plusieurs sujets en particulier. Si l’investigation est vécue comme une contrainte pour vous, c’est qu’au final, le sujet sur lequel vous portez votre attention, ne vous intéresse peut-être pas autant que vous le pensez. 😕

Ceci n’est qu’une simple supposition, mais… pensez-y tout de même !

La phase d’investigation peut également offrir l’opportunité de se surprendre et de découvrir les personnages que vous êtes en train de construire. Et là vous devez peut-être vous dire :

“Découvrir ??… Mais comment pourrais-je découvrir des personnages que je créé de toutes pièces ?”

Eh bien la réponse est dans la question : vous les avez créés de toutes pièces ! 🙂

Lorsque vous créez un personnage, en théorie, vous ne lui donnez pas la même identité que vous. Ce qui implique que vous vous retrouvez face à un individu totalement fictif certes, mais dont les motivations profondes répondent à une logique qui n’est pas la votre.

La richesse d’un personnage vient aussi de ce que vous pouvez découvrir à son propos en tant qu’auteur. L’aspect insoupçonné d’une activité professionnelle, d’une ethnie ou d’un environnement… Vous n’êtes jamais à l’abri d’une surprise qui peut se révéler excitante et pertinente par rapport à l’histoire que vous souhaitez raconter.

vince gilligan et bryan cranston sur le tournage de la série breaking bad

Vince Giligan, le showrunner de la série Breaking Bad a d’ailleurs lui-même recommandé à tous les scénaristes de laisser l’occasion aux personnages de leurs histoires, de les surprendre de temps en temps par leurs décisions et leurs actions. Vince Gilligan est loin d’être le seul à donner ce conseil, mais son cas me paraît on ne peut plus pertinent, compte tenu du succès public et critique de la série Breaking Bad.

D’ailleurs, au passage, si vous n’avez pas encore vu Breaking Bad, je vous fais caca dessus !
Voilà ! Ça… c’est dit… 🙂

Il est également important de ne pas perdre de vue que l’investigation n’a pas uniquement pour objectif la découverte de nouvelles informations, mais aussi la déconstruction de certains à priori. Cette phase vous offre en effet l’opportunité de faire une distinction claire entre ce que vous savez déjà, et ce que vous croyez savoir. Cette distinction vous permettra bien entendu d’éviter de tomber rapidement dans le cliché.

Les hommes d’affaires ne sont pas tous des individus véreux qui s’habillent en costard cravate, trimbalent un attaché case noir, portent une montre de luxe, tout le temps scotchés à leur téléphone et qui courent toujours partout une tasse de café dans une main et un journal dans l’autre.

Oups !
Bon d’accord j’avoue…
C’est à peu près ce que j’ai fait dans le court-métrage Silence (2016) ! 😀

On peut dire que je suis quand même bien tombé dans le cliché !
Mais pour ma défense, je dirais que ce film a été écrit en quelques jours à peine, et qu’il y a tout de même une petite phase d’investigation derrière. Si vous souhaitez en savoir davantage, je vous invite à vous inscrire à la formation Votre 1er court-métrage en 5 semaines. C’est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment 😉

L’investigation permet donc d’éviter les clichés. Elle permet à l’auteur de se vacciner contre l’ignorance, de se laisser surprendre par l’identité des personnage qu’il créé, et d’élargir ses connaissances vers de nouveaux horizons. Avec tous ses avantages, si vous pensez encore qu’il s’agit d’une perte de temps…
Eh bien diantre ! 🙂

Au-delà de tous ces premiers bénéfices, l’investigation peut également avoir un rôle beaucoup moins évident : celui de vous aiguiller dans votre processus créatif. Lorsque vous entamez la construction d’une histoire et des personnages qui en font partie, il peut parfois se révéler assez délicat de savoir tout simplement par où commencer ! 😕

La phase d’investigation peut en effet grandement vous aider à ce niveau-là. Personnellement, je vous recommande même de ne pas hésiter à vous détacher complètement de votre histoire. Laissez-là de côté et portez avant tout votre attention sur la recherche d’informations. Immergez-vous complètement dans cette démarche de recherche et de documentation ! Vous vous surprendrez peut-être à trouver spontanément le point de départ de votre processus créatif. En réalité, le véritable danger ne réside pas dans le fait de ne pas savoir immédiatement par où commencer. Le véritable danger réside dans le fait de croire à tort qu’on sait déjà par où commencer et dans quelle direction aller, alors que nos à priori ne sont pas justes.

Gardez à l’esprit que même si vous faites face à un océan d’informations, votre objectif reste avant tout de parvenir à y voir clair dans cet océan. Afin de pouvoir y trouver le personnage que vous souhaitez réellement trouver. Et pas une version discount bordel ! 😀

Vaste ocean et horizon

Dans son livre, Linda Seger distingue deux types d’investigation :
L’investigation générale et l’investigation spécifique.

1. L’investigation générale.

L’investigation générale est celle que vous faites naturellement tout au long de votre existence. Dans votre vie de tous les jours, vous apprenez des choses que vous n’avez pas forcément demandé activement à apprendre. Pourtant, toutes ces choses peuvent déjà constituer un premier terreau de base pour alimenter la construction de votre histoire et de vos personnages. L’investigation générale dépend bien entendu en grande partie de votre capacité d’observation, ainsi que de votre curiosité naturelle.

L’investigation générale représente d’ailleurs la raison majeure pour laquelle il vaut toujours mieux écrire des histoires sur ce que l’on connait.

Linda Seger raconte une anecdote assez drôle pour mettre en avant cette idée…

C’est l’histoire d’un auteur qui souhaite raconter une histoire sur Fort Lauderdale (Floride), mais qui n’a jamais mis les pieds là-bas. Il vient du Kansas, mais connaît néanmoins tous les détails du festival de la Pancake Week. L’auteur vient rendre visite à Carl Sautter (ancien scénariste et auteur du livre How to Sell Your Screenplay), pour lui parler de son scénario. À la suite de leur échange, Carl Sautter lui répond :

Carl Sautter

“Si je comprends bien, vous me proposez une histoire que deux mille personnes peuvent écrire mieux que vous, sur une situation que vous n’avez jamais vécue,
alors que vous pourriez écrire une histoire passionnante sur quelque chose que vous connaissez très bien !”

– Carl Sautter –

Ne soyez pas cet auteur !

N’écrivez pas une histoire que des milliers d’autres personnes peuvent écrire mieux que vous !
Écrivez plutôt une histoire qui a le potentiel de devenir passionnante grâce à votre expérience de la vie.

Vous avez une expérience de vie unique. Le problème étant que nous avons tous tendance à considérer naturellement la normalité (voir même la vacuité) de ce que nous avons déjà traversé dans notre vie ( ça y est je parle déjà comme un vieux schnock ? 🙂 ). Ce qui nous paraît sans intérêt et “normal”, peut en réalité paraître tout-à-fait passionnant pour une personne non avertie.

Par exemple : vous prenez peut-être pour acquis les caractéristiques d’un métier que vous exercez ou que vous avez exercé. Des caractéristiques qui pourraient intéresser (voir même fasciner) plus d’une personne sur Terre 😉

2. L’investigation spécifique.

L’investigation spécifique est celle qui est, au contraire, motivée par la recherche active d’informations sur un sujet en particulier.

Gardez à l’esprit que même si vous possédez déjà énormément de connaissances sur un sujet en particulier (investigation générale), ce savoir déjà acquis ne vous prive pas pour autant de la nécessité d’une recherche active (investigation spécifique).

Des informations issues de l’investigation générale, peuvent par exemple se révéler être des vieux à priori qu’il est nécessaire de déconstruire. Vous pourriez en effet remettre en question plusieurs de vos certitudes. Même des certitudes que vous avez depuis longtemps !
Hypothèse particulièrement probable lorsqu’il est question de domaines assujettis à un progrès fulgurant par exemple. Comme la médecine, l’informatique, la conquête spatiale, la rencontre avec des extra-terrestres ( bon ok, là on en sait rien 🙂 ), etc.

sherlock holmes

Gardez également à l’esprit que l’investigation spécifique ne se résume pas nécessairement à la consultation de documents (livres, audios, vidéos, etc.). D’abord parce que ces documents relatent peut-être des informations erronées ou devenues erronées (même sur internet !). Mais aussi parce que rien ne vaut le partage d’expérience d’une personne concernée par le sujet sur lequel vous écrivez. Il peut se révéler parfois très enrichissant de rencontrer directement une personne d’un certain métier par exemple. Ou même une personne qui a vécu un événement en particulier. Même si vous avez vous aussi vécu un événement du même type, la rencontre avec une personne tierce peut vous offrir un contre point non négligeable. Un nouveau point de vue sur ce qui vous est arrivé.

Enfin, n’oublions-pas la définition purement étymologique du mot. Investigation vient du verbe investiguer qui en latin se dit investigare. Investigare signifie littéralement “suivre la piste” ou encore “chercher”. N’hésitez-pas à partir sur les traces de votre histoire et de vos personnages ! Aller en route Sherlock ! 🙂

Pour aller plus loin...

Écrire et présenter un scénario est une tâche assez délicate n'est-ce pas ?
Si vous êtes d'accord avec ça, la suite devrait certainement vous intéresser...

Dans l'idée de vous aider à préparer votre prochain projet cinématographique de façon professionnelle, je vous propose un pack de 2 vidéos + 3 documents.

Je vous accompagne dans la présentation professionnelle de votre scénario

Le pack contient :

  • 1 vidéo dans laquelle nous verrons pourquoi la mise en forme d'un scénario est-elle si importante ?
  • 1 mise en pratique, dans laquelle je corrige avec vous la mise en forme d’un scénario.
  • La checklist qui récapitule toutes les étapes de mise en forme.
  • 1 scénario d’exemple. Disponible en 2 versions, (avant et après correction).
Aucun commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2017 cineaste-independant.fr

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • Bien se préparer : équipe, matériel, logiciels, moyens disponibles.
  • Développer votre idée : pitch, synopsis, scénario, intention.
  • Organiser le tournage : repérages, découpage, plan de travail.
  • Tourner votre film : gérer l'équipe, diriger les comédiens.
  • Monter et sonoriser votre film : montage, couleurs, mixage.
  • Diffuser votre film : festivals, web, projection publique.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • Bien se préparer : équipe, matériel, logiciels, moyens disponibles.
  • Développer votre idée : pitch, synopsis, scénario, intention.
  • Organiser le tournage : repérages, découpage, plan de travail.
  • Tourner votre film : gérer l'équipe, diriger les comédiens.
  • Monter et sonoriser votre film : montage, couleurs, mixage.
  • Diffuser votre film : festivals, web, projection publique.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • Bien se préparer : équipe, matériel, logiciels, moyens disponibles.
  • Développer votre idée : pitch, synopsis, scénario, intention.
  • Organiser le tournage : repérages, découpage, plan de travail.
  • Tourner votre film : gérer l'équipe, diriger les comédiens.
  • Monter et sonoriser votre film : montage, couleurs, mixage.
  • Diffuser votre film : festivals, web, projection publique.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

L'accès privé à cette formation est 100% gratuit !

  • 1 module théorique pour comprendre l'intérêt de la mise en forme.
  • 1 module pratique dans lequel je corrige un scénario avec vous.
  • 1 scénario d’exemple. Disponible en 2 versions, (avant et après correction).
  • 1 checklist qui récapitule toutes les étapes de mise en forme.
  • 1 module bonus dédié aux outils et logiciels d'écriture.
  • Ainsi que de nombreux conseils d'écriture complémentaires...

Complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

Important : Consultez votre boîte de réception.

Vos informations ont été envoyées avec succès.

Complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

Important : Consultez votre boîte de réception.

Vos informations ont été envoyées avec succès.

Se connecter

Oubli de mot de passe ?