Les métiers du cinéma : les postes essentiels à la réalisation d’un film.

métier-cinéma-realisation-film

VOTRE PREMIER COURT-METRAGE EN 5 SEMAINES

.

Vous cherchez des informations sur les métiers du cinéma ?

Vous avez peut-être l’intention de faire carrière dans le milieu, mais vous ne savez pas quel métier serait susceptible de vous intéresser.

Ou alors, vous êtes un cinéaste en devenir, intéressé par la mise en scène. Dans ce cas, vous souhaitez sans doute connaître en détail tous les corps de métiers qui encadre la réalisation d’un film.

Pour ma part, j’aime la mise en scène et j’apprécie également les tournages en équipe réduite.

Cela n’empêche pas que certains projets, nécessitent impérativement une équipe prête à se donner à fond.

Dans cet article, je vous propose une liste des postes généralement impliqués dans la concrétisation d’une oeuvre cinématographique (la plupart de ces postes se retrouvent aussi dans le domaine audiovisuel).

Pour chaque poste, je vous indique le salaire moyen*, ainsi que les qualités requises pour chaque corps de métier.

*Les salaires indiqués, sont définis en fonction des barèmes de la convention collective française en vigueur, ou d’informations recueillies dans des ouvrages et sites de référence comme lesmetiers.net. Toutefois, si vous avez des remarques ou des suggestions, n’hésitez-pas à les inscrire en commentaires. Je ne manquerais pas d’effectuer des corrections si besoin.

1. Le producteur

Son rôle :
Le producteur se charge déjà de récolter les fonds et les moyens nécessaires à la mise en production du film. Son attention se porte également sur les aspects artistiques du projet. Il s’agit de mener à bien celui-ci en conservant autant de cohérence que possible.

Qualités requises :
Un producteur doit avant savoir mesurer les risques qu’il prend. Il doit aussi pouvoir être à l’aise lorsqu’il s’agit de convaincre de la viabilité et de l’intérêt d’un projet.

Salaire :
Le salaire d’un producteur se compose en général d’une part fixe et d’une part variable. La part variable, dépend bien entendu des recettes générées par l’exploitation du film.

2. Le directeur de production

Son rôle :
Le directeur de production est une personne salariée, employée par le producteur pour prendre en charge la partie logistique de la fabrication du film. Il planifie les dépenses et le déroulement de la production, en s’assurant que les délais soient respectés.

Qualités requises :
Un directeur de production doit être capable de gérer à la fois les aspects juridiques (ex : droits à l’image et contrats de travail) et la budgétisation d’un film.
Il doit aussi pouvoir faire preuve de compétences aiguës en gestion et en management.

Salaire minimum :
Env. 2600€ brut / semaine.

3. Le scénariste

Son rôle :
Le scénariste à la lourde responsabilité d’écrire le scénario de l’œuvre qui sera réalisée. Il construit l’intrigue, et travaille sur la dramaturgie liée à l’histoire et aux personnages.
Il écrit généralement les dialogues, bien que le métier de dialoguiste existe aussi. Le scénario passe souvent par de multiples versions, avant la mise en production officielle.

Qualités requises :
Un scénariste doit avoir une imagination et une curiosité débordantes. Mais il sait aussi être très rigoureux et régulier dans son travail. Il doit pouvoir guider sa démarche créative en gardant un esprit méthodique et en ayant du recul.

Salaire minimum :
Un scénario est acheté entre 20.000€ et 50.000€.

4. Le storyboarder

Son rôle :
Le storyboarder passe en général juste derrière le travail du scénariste. Son rôle est de mettre un visuel sur chaque plan du scénario. Les storyboarders professionnels travaillent directement avec des feutres non effaçables, spécialement conçus pour le storyboard. Cette contrainte leur permet de s’appliquer davantage à la réalisation de leurs croquis.

Qualités requises :
Le travail du storyboarder est souvent soumis à des délais très restreints, qui l’oblige à être efficace et rapide. De très bonnes compétences en dessin sont donc essentielles. Ainsi qu’un sens de la composition très aigu.

Salaire :
Le storyboarder est rémunéré à l’image ou à la planche, en fonction des moyens de la production..

5. Le réalisateur

Son rôle :
Le réalisateur (ou metteur en scène), dirige l’ensemble de l’équipe, idéalement du storyboard à la postproduction. Son rôle est d’assurer la cohérence technique et artistique de l’œuvre. Il est donc en même temps le chef d’orchestre et la personne qui transmet sa vision des choses à travers l’œuvre réalisée.

Qualités requises :
Un réalisateur doit être capable d’allié des qualités liées à l’organisation et à la gestion du travail. Il doit aussi pouvoir gérer le facteur humain pour guider l’équipe en fonction de ses choix. Selon le cas de figure, il pourra alors faire preuve de diplomatie, de persuasion ou d’autorité.

Salaire minimum :
Env. 3400€ brut / semaine.

[EDIT]

Emmanuel Buriez précise en commentaire que même si le réalisateur et le chef opérateur représentent chacun des postes fondamentaux dans la réalisation d’un film, la hiérarchisation d’un tournage impose que le réalisateur soit souvent payé davantage que le chef opérateur.

[EDIT]

6. L’assistant réalisateur

Son rôle :
L’assistant réalisateur à la responsabilité de réaliser et de mettre à jour tous les documents relatifs au déroulement du tournage. Il créer ainsi le plan de tournage, le découpage technique et veille à ce que le planning soit respecter au maximum. L’assistant réalisateur doit pouvoir adapté si besoin, l’organisation du tournage.

Qualités requises :
Un bon assistant réalisateur fait généralement preuve d’une bonne réactivité et d’un sens de l’initiative. Tout comme le régisseur, il sait être astucieux si besoin.

Salaire minimum :
Env. 1500€ brut / semaine.

7. Le régisseur

Son rôle :
Le poste de régisseur fait le pont entre la production et le tournage d’un film. Le régisseur prend en charge tout ce qui touche à la logistique et à l’organisation. Il doit s’occuper à la fois de la location du matériel, la réservation des lieux de tournage et des repas pour toute l’équipe.

Qualités requises :
Un régisseur doit être organisé et doit avoir une bonne vision générale des compétences de chaque membre de l’équipe technique. Lorsqu’un problème est rencontré sur le tournage, l’initiative et la réactivité sont des qualités très appréciées chez un régisseur.

Salaire minimum :
Env. 1400€ brut / semaine.

8. Le scripte

Son rôle :
La scripte (très souvent une femme), assure la cohérence narrative du film. Elle effectue en général un travail de minutage préalable du film, puis intervient sur le plateau de tournage. Chronomètre en main, elle relève et signale toutes les erreurs de continuité qui pourraient être faites. Son travail permet au monteur de gagner en efficacité.

Qualités requises :
Le poste de scripte est très souvent assuré par une femme. Ce constat se justifie essentiellement par une capacité d’observation plus aiguë que chez les hommes.
Une scripte doit donc avoir un bon sens de l’observation et du détail, mais également faire preuve de précision.

Salaire minimum :
Env. 1400€ brut / semaine.

9. Le cameraman / cadreur

Son rôle :
Le cameraman (ou cadreur), assure la capture des images. Sa place est généralement derrière la caméra et il peut dans certains cas, être accompagné d’un pointeur qui se chargera de la mise au point. Le cadreur doit également s’assurer qu’aucun élément inapproprié se trouve dans le champ de la caméra (équipe technique, accessoires, etc.).

Qualités requises :
Le poste de cameraman requiert des connaissances très techniques. Il faut faire preuve d’une attention particulière à tous les paramètres liés au matériel, en fonction des intentions recherchées par le metteur en scène.

Salaire minimum :
Env. 1800€ brut / semaine.

10. Le directeur de la photographie

Son rôle :
Le directeur de la photographie (ou chef opérateur), prend en charge l’organisation technique de chaque prise et assure l’éclairage en fonction des intentions du réalisateur. Son rôle se définit donc par un ensemble de choix avant tout techniques, qu’il transmet à tous les membres de l’équipe qui s’occupent de l’image.

Qualités requises :
Le directeur photo doit avoir une très bonne connaissance de l’éclairage, aussi bien sur le plan technique que créatif.
Il maîtrise également toutes les notions utiles à la définition d’une composition et de l’atmosphère d’une image.
Il s’agit d’un des métiers les plus difficiles sur un tournage.

Salaire minimum :
Env. 3400€ brut / semaine.

11. Le photographe plateau

Son rôle :
Le photographe plateau, comme son nom l’indique, prend des clichés du tournage. Il peut aussi être amené à réaliser des photographies qui seront ensuite exploitées pour la communication autour du film (affiches, site web, etc.).

Qualités requises :
Les deux qualités essentielles d’un photographe plateau, sont sa discrétion et sa réactivité. Il doit en effet pouvoir faire oublier sa présence à l’équipe pendant le tournage, et en même temps saisir les meilleurs moments. Il peut aussi demander à l’équipe ou aux comédiens de prendre la pose, mais il est généralement préférable de le faire lors d’une pause ou à la fin de la journée de tournage.

Salaire minimum :
Env. 1200€ brut / semaine.

12. L’ingénieur du son

Son rôle :
L’ingénieur du son, prend la responsabilité de concevoir un son de qualité. Sa tâche commence dès la prise de son sur le plateau de tournage, et s’étend jusqu’au traitement du signal, souvent effectué sur une station équipée. Le son d’un film est souvent pris en charge par plusieurs postes : le perchiste sur le tournage, l’ingénieur son, le bruiteur et enfin, le compositeur pour la musique.

Qualités requises :
Tous les postes liés au travail du son, nécessitent à la fois une grande créativité et un savoir-faire technique assez spécifique en fonction du domaine. Dans tous les cas, la précision et la rapidité sont des qualités majeures.

Salaire minimum :
Env. 2000€ brut / semaine.

13. Le monteur image / monteur vidéo

Son rôle :
Le monteur intervient à la fin de la chaîne de production.
Il récupère dans un premier temps, tous les documents de la scripte et de l’assistant réalisateur. Sa tâche consiste à construire le film, plan par plan, en suivant une certaine construction narrative. Celle-ci n’est pas nécessairement celle du scénario. Si besoin, le monteur peut décider de modifier la structure du film.

Qualités requises :
Le monteur est avant tout très méthodique dans son travail. Il est capable de gérer un grand nombre de fichiers et d’avoir une vision d’ensemble du film. Le sens du rythme ainsi qu’une grande précision, sont également essentiels.

Salaire minimum :
Env. 1700€ brut / semaine.

14. Le superviseur des effets visuels

Son rôle :
Le superviseur des effets spéciaux peut intervenir de deux manières. Soit directement sur le tournage, soit en qualité d’intermédiaire pour le compte d’une société spécialisée dans les effets spéciaux. Dans tous les cas, il établi avec le réalisateur une liste des plans qui ont besoin de trucages, et évalue de cette manière le budget nécessaire. Il s’assure ensuite de la bonne conformité technique des plans en fonction du cahier des charges.

Qualités requises :
Le superviseur des effets spéciaux doit faire preuve d’une grande expérience dans le domaine. Ses choix impliquent la prise en compte de nombreux critères techniques.

Salaire minimum :
Env. 2700€ brut / 151 heures de travail.

Pour aller plus loin...

Écrire et présenter un scénario est une tâche assez délicate n'est-ce pas ?
Si vous êtes d'accord avec ça, la suite devrait certainement vous intéresser...

Dans l'idée de vous aider à préparer votre prochain projet cinématographique de façon professionnelle, je vous propose un pack de 2 vidéos + 3 documents.

Je vous accompagne dans la présentation professionnelle de votre scénario

Le pack contient :

  • 1 vidéo dans laquelle nous verrons pourquoi la mise en forme d'un scénario est-elle si importante ?
  • 1 mise en pratique, dans laquelle je corrige avec vous la mise en forme d’un scénario.
  • La checklist qui récapitule toutes les étapes de mise en forme.
  • 1 scénario d’exemple. Disponible en 2 versions, (avant et après correction).

L’offre prend fin dans :

Heure(s)
Minute(s)
Seconde(s)

Dans l'idée de vous aider à préparer votre prochain projet cinématographique de façon professionnelle, je vous propose 2 vidéos gratuites.

  • 1 vidéo dans laquelle nous verrons ensemble les bases de l'écriture de scénario.
  • 1 mise en pratique, dans laquelle je vous montre les outils et logiciels utilisés par les pros.

L’offre prend fin dans :

Heure(s)
Minute(s)
Seconde(s)

Pour aller plus loin...

Vous souhaitez financer vos propres films ? Dans ce cas, ce qui suit est fait pour vous...

Pour vous remercier d'avoir lu cet article, j'ai décidé de vous offrir une formation complète.

Dans cette formation, je vous explique d'abord toute la structure d'un devis professionnel.
Et ce qu'il faut mettre dans chaque partie...

J'analyse ensuite en détail le principe essentiel de la valorisation des ressources.
Nous verrons ensemble, comment avoir une idée extrêmement précise des besoins financiers, humains et matériels d'un film. Ce principe est applicable à n'importe quel film !

Inclus dans le pack :

  • 2 modules de formation vidéo (37min) dans lesquels j'aborde avec vous la structure d'un devis professionnel et la valorisation des ressources d'un film. (+ versions audio)
  • 2 modèles de documents entièrement automatisés (devis et valorisation), que vous pouvez utiliser à l'infini pour tous vos projets.
  • 1 pack de templates, pour réaliser simplement vos jaquettes DVD et Bluray.

L’offre est encore disponible...

Entrez votre prénom et votre adresse mail juste en-dessous et recevez TOUT, tout de suite !

 

5 commentaires
  1. El fab nyl 1 année ago

    salut sil vous plait jai besoin des cours de montage vidéos et d’effets spéciaux.merci

    • Marc 1 année ago

      Ne vous en faites pas, ca arrive 😉

  2. Emmanuel Buriez 9 mois ago

    Dans votre article, le salaire du réalisateur est inférieur au salaire du chef opérateur (directeur de la photographie) il est certain qu »il est une des personnes principales du tournage, la pièce maîtresse juste après le réalisateur, APRES, un plateau de tournage étant souvent très hiérarchisé, je ne connais pas de réalisateur qui accepterait d’être moins payé que le chef opérateur…
    Ils sont soit à l’égal salaire… Soit avouons-le tout de même le réalisateur est payé beaucoup plus ne serait ce qu’en temps que technicien (le réal étant souvent aussi scénariste en France par exemple).

    Que la vie vous berce.
    Emmanuel Buriez

    • Marc Auteur
      Marc 9 mois ago

      Bonjour Emmanuel,

      Un grand merci à vous pour cette précision. Je l’ai ajoutée à l’article en mentionnant votre commentaire.
      Le salaire d’un réalisateur scénariste reste donc assez délicat à évaluer de façon universelle, n’est-ce pas ?

      Bien à vous,
      Marc.

  3. Emmanuel Buriez 1 mois ago

    Bonjour.
    Oui il est quasiment impossible d’évaluer ces salaires encore moins universellement.
    Que la vie vous berce.
    Emmanuel Buriez

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2016 cineaste-independant.fr

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

Complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

Important : Consultez votre boîte de réception.

Vos informations ont été envoyées avec succès.

Complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

Important : Consultez votre boîte de réception.

Vos informations ont été envoyées avec succès.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

L'accès privé à ce contenu est 100% gratuit !

  • 2 modules de formation vidéo (37min), sur le devis et la valorisation.
  • 2 modèles de documents automatisés, utilisables à l'infini !
  • 1 pack de templates, pour vos jaquettes DVD et Bluray.
  • Ainsi que des bonus exclusifs...

Se connecter

Oubli de mot de passe ?