L’anatomie du scénario selon Pixar. Règle n°12 : Surprenez-vous !

La-luna-pixar

VOTRE PREMIER COURT-METRAGE EN 5 SEMAINES

.

Vous avez une idée de scénario en tête, et vous aimeriez la concrétiser ?

La structure narrative vous intéresse, mais vous avez du mal à savoir comment enrichir votre histoire et maîtriser les notions dramaturgiques ?

Vous avez peut-être déjà lu des tonnes d’informations sur le sujet…

En réalité, vous cherchez simplement une synthèse de ce qui se fait de mieux en matière de storytelling.

Lorsque j’ai commencé à écrire les scénarios de mes premiers courts-métrages, c’était… hmm comment dire… intéressant 🙂

Je ne réalisais pas à quel point la structure et la dramaturgie pouvait m’influencer dans mes choix narratifs.

Et un jour je suis tombé par hasard sur les « 22 règles de storytelling selon Pixar »

Je me suis tout de suite dit : « Ok ! Ces gens-là seraient les premiers que j’écouterais, si je me lançais le défi insensé d’écrire le meilleur scénario du monde » (ouais rien que ça ! 😀 )

Mais à ce moment-là, je n’avais pas réalisé que ce que j’avais sous les yeux n’était qu’un bref aperçu de ces règles…

Un résumé extrêmement succinct, relayé sur de nombreux blogs et magazines que ne sont jamais vraiment intéressés de plus près à ces règles.

Notamment sur la bonne manière de les interpréter…

Avant de les publier à mon tour sur ce blog, j’ai d’abord essayé de remonter à la source.

C’est là que j’ai découvert que Stephan Vladimir Bugaj, ancien « Technical director » de chez Pixar (Les indestructibles, Cars et Wall-E), a écrit un livre entier pour revenir sur ces fameuses 22 règles.

Il tente notamment de clarifier les choses et d’y apporter une interprétation un peu plus juste.

Devant la richesse de cette nouvelle approche, je n’ai pas pu m’empêcher de contacter ce Stephan.

Je lui ai demandé si je pouvais en faire une traduction française officielle, et la publier sur mon blog.

Devinez ce qu’il a répondu… 🙂

Dans cette série de 22 articles, je vous propose de redécouvrir chacune des règles du storytelling selon Pixar, en adoptant un tout nouveau point de vue.

Note importante : La traduction qui suit est directement issue des propos de Stephan Vladimir Bugaj.
Le « Je » est donc celui de l’auteur à l’origine de l’œuvre.

Règle n°12 :

Règle numéro 12 : Rejetez la première chose qui vous vient à l’esprit, puis la deuxième, la troisième, et ainsi de suite. Ce n’est qu’une fois l’évidence dépassée que vous pourrez vous surprendre vous-même.

Il faut s’autoriser à sortir des sentiers battus afin d’explorer des choix qui ne répondent à aucune évidence, bien que cela puisse aller à l’encontre de la règle numéro 11. Réfléchir à ces choix avant de les balayer du revers de la main est la meilleure façon de se perdre dans « la quête de ce qui pourrait nous surprendre », au lieu d’y travailler consciemment. Je suis moi aussi tombé dans ce piège et m’y suis souvent embourbé. S’efforcer à essayer de trouver une idée nouvelle et surprendante, au lieu de développer quelque chose qui fonctionne (même si ça semble trop évident). Le fait d’attendre d’avoir un éclair de génie, a mené nombre de mes projets vers la case « à revoir quand j’aurais une nouvelle perspective en tête ». Il est tout aussi nécessaire de tester la première chose qui vous vient à l’esprit que toutes les autres. Pour voir laquelle fonctionnera le mieux. Il ne faut rien rejeter sans l’avoir essayé au préalable. Si cette idée n’avait aucun mérite intrinsèque, elle ne vous serait même pas venue à l’esprit. Notez-la et laissez-la décanter. Reprenez-la. Jouez avec. C’est ainsi qu’on parvient à aller de l’avant.

Répétez ensuite l’opération avec la seconde idée, la troisième, la quatrième, et ainsi de suite, jusqu’à ce que vous ayez trouvé la formule qui convient le mieux à ce que vous essayez de construire.
Considérez cette démarche comme un simple exercice. Notez toutes vos idées et testez celles qui vous semblent les plus spontanées, intelligentes ou intéressantes. On ne peut se débarrasser d’une idée qu’après l’avoir testée (même d’un point de vue abstrait) et obtenir ainsi la preuve qu’elle ne fonctionne pas. Il est possible que vous vous rendiez compte que la première idée était en fait la meilleure.
Ne croyez pas que ce processus est une perte de temps. Il vous sera extrêmement utile pour trouver ce que vous chercher à exprimer. Tester ces autres pistes pourra aussi faire évoluer votre vision des choses de manière générale.

Gardez également à l’esprit que tout ce qui constitue votre histoire, n’a pas nécessairement besoin d’être nouveau.
Mon grand ami John August est venu aux studios Pixar pour donner une conférence sur « Les exigences du genre ». Il avançait avec justesse qu’il faut répondre à toutes les attentes du genre, et que les éléments inattendus de l’histoire doivent être choisis avec prudence et insérés au bon moment afin de surprendre les spectateurs sans les faire sortir de l’histoire.

Le public ne désire généralement pas plus d’une – à la limite deux – grosse(s) surprise(s). Ainsi, à vouloir absolument surprendre le spectateur, on produira une œuvre qui sera intrigante intellectuellement (et dont on respectera la vision), mais qui ne sera pas nécessairement satisfaisante émotionnellement, pour espérer toucher un large public.

Il n’y a rien de mal à faire de l’expérimental. Les œuvres expérimentales et visionnaires ont également un intérêt. Elles sont ntamment très utiles pour « provoquer » les spectateurs ou pour se dépasser artistiquement parlant. J’entreprends moi-même cette démarche assez souvent.
Mais il faut avoir conscience que c’est le genre de projet sur lequel on travaille, et se fixer des objectifs et un budget en rapport. En réalité, le public attend davantage de voir des personnages intéressants (attention, je n’ai pas dit sympathiques), plutôt que des idées novatrices.

Bien entendu, nous aspirons tous à créer des personnages et des idées qui soient d’attrait égal, mais des protagonistes à plusieurs dimensions évoluant dans une intrigue logique (dans laquelle on se reconnaît), plaisent davantage que des histoires se basant seulement sur des idées originales. En d’autres termes : Le personnage surpasse l’originalité.

S’obstiner à vouloir se surprendre à chaque étape de sa démarche créative, mène généralement à une impasse. Il est tout bonnement impossible de trouver une idée originale à chaque nœud de l’intrigue (ou pour chaque riff de guitare, ou dans chaque dessin, etc).

Comme je l’ai exposé dans l’analyse de la règle 11, un travail médiocre vaut mieux qu’une feuille blanche. Si vous avez en vous assez de discipline pour revenir sur ce que vous faites, tout en restant assez ouvert d’esprit pour essayer de développer des idées novatrices lorsqu’elles apparaissent, alors commencer par la première chose qui vous vient à l’esprit est l’étape initiale vers le succès, qu’elle soit originale et surprenante ou « simplement » une interprétation entièrement personnelle d’une idée apparemment convenue.

Pour aller plus loin...

Écrire et présenter un scénario est une tâche assez délicate n'est-ce pas ?
Si vous êtes d'accord avec ça, la suite devrait certainement vous intéresser...

Dans l'idée de vous aider à préparer votre prochain projet cinématographique de façon professionnelle, je vous propose un pack de 2 vidéos + 3 documents.

Je vous accompagne dans la présentation professionnelle de votre scénario

Le pack contient :

  • 1 vidéo dans laquelle nous verrons pourquoi la mise en forme d'un scénario est-elle si importante ?
  • 1 mise en pratique, dans laquelle je corrige avec vous la mise en forme d’un scénario.
  • La checklist qui récapitule toutes les étapes de mise en forme.
  • 1 scénario d’exemple. Disponible en 2 versions, (avant et après correction).

L’offre prend fin dans :

Heure(s)
Minute(s)
Seconde(s)

Dans l'idée de vous aider à préparer votre prochain projet cinématographique de façon professionnelle, je vous propose 2 vidéos gratuites.

  • 1 vidéo dans laquelle nous verrons ensemble les bases de l'écriture de scénario.
  • 1 mise en pratique, dans laquelle je vous montre les outils et logiciels utilisés par les pros.

L’offre prend fin dans :

Heure(s)
Minute(s)
Seconde(s)
Aucun commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2016 cineaste-independant.fr

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

  • 12 vidéos : de l'idée à la finalisation de votre film.
  • 14 tutoriels : du scénario à la création du fichier vidéo.
  • 3 débriefings audio : je vous partage mon processus créatif.
  • 7 modèles de documents : checklists, scénario, découpage, etc.
  • 1 publication de votre film sur le blog.
  • 1 bonus surprise à découvrir ! :D

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

VOTRE PREMIER COURT-MÉTRAGE

EN 5 SEMAINES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

Complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

Important : Consultez votre boîte de réception.

Vos informations ont été envoyées avec succès.

Complétez ce formulaire pour recevoir votre contenu gratuitement.

Important : Consultez votre boîte de réception.

Vos informations ont été envoyées avec succès.

Se connecter

Oubli de mot de passe ?